[]

Ancestry.fr branche française du site de généalogie Ancestry, d’origine américaine

, par Fanch

Le site de généalogie Ancestry, d’origine américaine, étend ses ramifications.

Il s’est enrichi il y a une semaine d’une branche française, Ancestry.fr.

Il s’agit du quatrième site européen, après les versions britannique, allemande et italienne.

L’idée : permettre à l’internaute de se constituer un arbre généalogique avec ses propres informations mais aussi avec l’aide des données que lui remonte le site.

Ancestry n’est pas le premier du genre, Genealogie.com ou Geneanet.org occupant déjà ce créneau.

La constitution d’un arbre généalogique et son enrichissement sont gratuits, mais la consultation de certaines données historiques (concernant une région, une ville, une famille) pourra nécessiter l’achat d’un forfait de 9,95 euros pour deux semaines, permettant de visualiser 10 documents.

Après avoir ouvert un compte personnel, l’utilisateur d’Ancestry se voit proposer une interface où il commence par saisir ses nom, prénom, date et lieu de naissance.

Aussitôt, deux ramifications, sous forme de cases encore vides, apparaissent à l’écran : père et mère.

L’utilisateur peut alors compléter les données (nom, date et lieu de naissance, voire décès).

Le site propose des informations que l’utilisateur peut intégrer dans l’arbre s’il le souhaite.

En effet, et c’est le véritable intérêt d’Ancestry, à chaque nouvelle branche dotée d’un nom et ajoutée à l’arbre, le moteur de recherche du site se met en branle pour fouiller gratuitement une base mondiale de 5 milliards de données officielles.

A charge à l’utilisateur de la vérifier, de l’accepter ou de la refuser s’il considère qu’elle n’a rien à voir avec son histoire familiale.

Pour chaque pays, le site s’adresse aux divers organismes détenteurs des données utiles (actes de naissance, de mariage, de décès, actes paroissiaux, données d’immigration, etc).

En France, l’accès est beaucoup plus local, et donc difficile.

Fanch