Rubrique Economia

Un coup de fil pour démarrer sa voiture de location

easyCar va permettre à ses bons clients de prendre possession de leur véhicule de location à partir de leur téléphone mobile.

Cybercafés avec easyInternetCafé , compagnie aérienne avec easyJet, location de voitures avec easyCar, le groupe easy a bâti son modèle économique sur une constante : l’élimination des êtres humains. Il fait aujourd’hui appel à la téléphonie mobile (GSM) pour limiter le personnel de ses agences de location.

Avec le système actuellement testé par easyCar, la mise à disposition des véhicules de location se fait à distance, par téléphone mobile et sans aucun intermédiaire humain.
Le principe est simple comme un coup de fil. Le client effectue sa réservation pour une durée déterminée directement sur le site Web d’easyCar. Un accusé de réception lui indique alors l’adresse d’un parking où il trouvera son véhicule. Sur place, il lui suffit de téléphoner à un service automatique pour s’identifier.

Le système déverrouille alors par GSM la voiture, à l’intérieur de laquelle le client trouve les clés. Le coup de fil servant aussi d’activation, il peut démarrer immédiatement.

Une clientèle triée sur le volet

Une fois de retour, un autre appel suffit pour signaler que le véhicule a été restitué, pour le désactiver et le verrouiller. En cas de problème, une assistance téléphonique est disponible 24/24 h. Si le client dépasse son temps de location, easyCar est en mesure d’immobiliser la voiture, là encore par GSM. 

Un cas de figure que le loueur juge improbable : le système sera réservé à ses bons clients, membres de son « Car Club ». Des clients qui ont utilisé au moins trois fois les services d’easyCar en rendant leur voiture à l’heure, en bon état et payant rubis sur l’ongle.

En échange de leur inscription au club, easyCar les référence et ne leur demandera plus ni papiers d’identité ni permis de conduire. « Vous gagnez du temps et nous réduisons nos coûts d’exploitation, affirme Stéphane Destaing, directeur d’easyCar France. Pour adhérer à Car Club, votre revenu nous est égal, ce qui compte est votre adhésion au concept de notre société. »

Tout le modèle économique de ce service repose donc sur des clients ponctuels et bons payeurs. Grâce auquel « on peut tout faire sans le moindre intermédiaire humain », selon Stéphane Destaing. Le 27 février, easyCar démarre ses premiers tests en Grande-Bretagne. Le concept, une fois validé, sera rapidement étendu à la France.

EasyCar dénonce ses mauvais clients sur Internet
Allant jusqu’au bout de sa démarche de commerçant virtuel, le loueur pratique aussi la délation en ligne.
Sur les sites de chaque filiale d’easyCar, une rubrique « voitures en retard » permet à la société d’afficher les photos non seulement des voitures manquantes mais aussi celles (prises dans les agences) des clients ayant 15 jours de retard par rapport à la date de retour.
Le bureau anglais chargé du respect de la législation sur la vie privée a commencé en novembre dernier à s’intéresser à cette initiative.

[source - 01net.com]



Par Fanch, publié le jeudi 27 février 2003
Les Tags de l'article "Un coup de fil pour démarrer sa voiture de location" :