[]

La prime d’activité dépasse déjà son objectif pour 2016

Il ne vous reste plus que deux jours, jusqu’au 31 mars, pour faire votre demande de prime d’activité.

"Pour la première fois, le nombre de foyers bénéficiaires a dépassé la barre des 2,5 millions", rapporte en plateau David Boéri.

La crise est en effet passée par là.

Avec la mise en place de la prime d’activité, le nombre d’allocataires va continuer de progresser.

"C’est déjà le cas avec près de 1,5 million de foyers qui l’ont déjà touché en février, dont 225 000 jeunes de moins de 25 ans", souligne David Boéri.

Soit tous ceux qui ont une activité partielle avec des revenus très faibles", conclut le journaliste de France 3.

Fin 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA a dépassé pour la première fois la barre des 2,5 millions en France.

Au 31 décembre 2015, d’après les dernières données publiées par la CAF, il y avait en effet 2,53 millions de foyers allocataires du Revenu de solidarité active.

La première explication est mathématique : le RSA, créé en juin 2009, ne concernait que la France métropolitaine, puis il a été étendu sous certaines conditions aux jeunes de moins de 25 ans en septembre 2010 (RSA jeune), puis dans les départements d’outre-mer (DOM) et certaines collectivités d’outre-mer (COM) à partir de janvier 2011, puis à Mayotte en janvier 2012.

La deuxième explication réside dans le plan pluriannuel contre la pauvreté lancé par le gouvernement Ayrault en janvier 2013, qui prévoit la revalorisation (hors inflation) du barème du RSA de 10% sur cinq ans.

La troisième explication tient dans la tendance structurelle de la France (depuis plus de 30 ans), à rester figée dans le chômage de masse, avec une aggravation très marquée depuis la crise de 2008.

Le RSA est constitué de deux volets : un volet « minimum social » -le RSA socle- qui constitue le dernier filet de sécurité du système de protection sociale ; un volet « complément de revenus d’activité » -le RSA activité-, qui apporte un supplément de ressources aux foyers disposant de revenus d’activité professionnelle faibles.

Un foyer allocataire du RSA peut ne percevoir que le RSA socle (« RSA socle seul ») ou le RSA activité (« RSA activité seul »), ou encore cumuler les deux volets (« RSA socle et activité ») lorsqu’il déclare un revenu d’activité non nul mais dispose de ressources inférieures à un montant forfaitaire dépendant de la configuration familiale.

Parmi les départements où le nombre de foyers allocataires du RSA (les trois types de RSA) dépasse les 100.000, figurent en premier lieu le Nord, puis La Réunion, la Seine-Saint-Denis, et les Bouches-du-Rhône.

Le coût du RSA a explosé de 32% depuis sa création en 2009, selon l’Association des départements de France, la crise de 2008 ayant favorisé la pauvreté.

Fanch

tuto .com

[Source Reuters][Source AFP][Source lemonde.fr][Source La Tribune][Source Les Echos][Source service-public.fr][Source Leparisien][Source facebook.com/journalsatirique.letripotin][Source macplus.net][Source planet-sansfil.com][Source geeek.org][Source branchez-vous.com][Source
securiteoff.blogspot.com][Source spyworld-actu.com][Source ZDNet France][Source silicon.fr][Source PCINpact][Source maxiapple.com][Source generation-nt.com]
[Source numerama][Source Blogs Yahoo ! Music][Source LesInfos.com][Source Rue89][Source zataz.com][Source 03.ibm.com][Source culturebox.france3.fr][Source
spyworld-actu.com][Source le.cos.free.fr][Source events.apple.com.edgesuite.net][Source lalsace.fr][Source fdj.fr][Source videos.tf1.fr][Source presse-citron.net]