[]

Ils s’infiltrent dans les réseaux des entreprises

, par Fanch

Plus question de lancer des attaques de manière hasardeuse : selon une étude annuelle de Symantec, les cyberpirates sont de plus en plus précis et organisés.

Les pirates introduisent des virus ou des chevaux de Troie dans les mises à jour et attendent ensuite que l’entreprise les déclenche.

« On a franchi un cap en termes de sophistication », résume Laurent Heslault, directeur des stratégies sécurité de Symantec Europe.

Selon le rapport, cinq grandes entreprises sur six ont été attaquées dans le monde en 2014, soit une progression de 40 % sur un an.

Globalement, la France est le 14e pays le plus visé par les pirates.

Là où un particulier doit payer 300 euros, une entreprise française s’est vu « réclamer 90.000 euros pour 17 téraoctets de données », précise Symantec.

En savoir plus

Fanch

[Source Reuters][Source AFP][Source lemonde.fr][Source La Tribune][Source Les Echos][Source service-public.fr][Source Leparisien][Source
facebook.com/journalsatirique.letripotin][Source macplus.net][Source planet-sansfil.com][Source geeek.org][Source branchez-vous.com][Source
securiteoff.blogspot.com][Source spyworld-actu.com][Source ZDNet France][Source silicon.fr][Source PCINpact][Source maxiapple.com][Source generation-nt.com]
[Source numerama][Source Blogs Yahoo ! Music][Source LesInfos.com][Source Rue89][Source zataz.com][Source 03.ibm.com][Source culturebox.france3.fr][Source
spyworld-actu.com][Source le.cos.free.fr][Source events.apple.com.edgesuite.net][Source lalsace.fr][Source fdj.fr][Source videos.tf1.fr]